L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

L'histoire du fromage japonais


Le fromage a été importé du continent asiatique au XIIe siècle en tant que sous-produit de l'introduction du bouddhisme.


Vers l'an 650, selon un document ancien, un laitage appelé "so"(蘇) a été offert respectueusement à l'empereur d'alors. C'était l'une des origines du fromage au Japon. 
Un immigré coréen l'a fabriqué avec une méthode de fabrication mongole. Les Mongols ont produit du fromage depuis le IIIe siècle avant Jésus-Christ. 
On dit que le "so" était un élixir de longue vie dans la noblesse de l'époque de Heian. A l'aube du Xe siècle, il y avait un empereur qui s'est appliqué avec ardeur à la fabrication du laitage. 
Au fil des ans, l'époque féodale s'est instaurée en 1192. Au fur et à mesure d'une chute de la noblesse, la fabrication du "so" a été interrompue. Il semble que les samuraïs n'ont pas eu le goût du laitage? 
Mais on peut faire une exception pour Yoshimune Tokugawa, huitième shogun du shogunat Tokugawa. 
Il a acquis trois vaches laitières d'Inde sur le conseil des Hollandais. Il a fait fabriquer un laitage. Il paraît que des shoguns à la fin du shogunat Tokugawa prenaient un laitage fait à la maison. 
En 1876, on a commencé une fabrication authentique du fromage en prenant modèle sur l'Europe dans une station d'expérimentations agricoles du gouvernement Meiji à Hokkaido. A l'aube du XXe siècle, le couvent Torapicetine de Hakodate a commencé la fabrication du fromage. Mais le fromage ne s'est toujours pas répandu à cette époque. 
En 1928, une société de fabrication et de fromage  été créée. Le fromage fondu était le produit principal. Cependant, la consommation de fromage n'a pas encore augmenté. Les Japonais n'ont pas pris beaucoup de fromage. 
Enfin, les années 60 ont vu le fromage se généraliser grâce à l'enrichissement de la vie. 
A partir des années 80, grâce au boom du cheese cake, le fromage naturel a détrôné le fromage fondu. On produit du fromage naturel de qualité au Japon, mais la quasi totalité des fromages est importée. 
A présent, les Japonais peuvent goûter une grande variété de fromages à leur gré.

 

Texte : Noriko - Photos : Wikipedia -

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire