L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Apprendre le français ne sert à rien?


Si. Il se peut que ça dépende des personnes, mais je ne pense pas que cette affirmation soit la vérité pour des Japonais. Je voudrais vous parler des raisons pour lesquelles apprendre le français est utile pour des Japonais.
En premier lieu, il faut savoir qu'apprendre la langue d'un pays, c'est la même chose que de connaître la culture, l'histoire et la mentalité du pays. Il faut souligner aussi que connaître d'autres pays tient un rôle important pour comprendre son pays plus profondément; étudier différents langues, et sa langue maternelle. 
Alors, pourquoi est-il préférable que des Japonais apprennent le français? Je voudrais en parler an deuxième lieu. Si ces deux pays, la France et le Japon, continuent d'entretenir de bonnes relations, on pourra obtenir de bons résultats culturellement. Depuis que la France et le Japon ont commencé à entrer en relations diplomatiques il y a 150 ans environ, ils ont eu une bonne influence l'un sur l'autre. Par exemple, le japonisme exerçait une grande influence sur l'art français comme la peinture des impressionnistes, les articles en verre d’Émile Gallé, etc. C'est très émouvant et louable qu'on puisse apprécier ces arts. 
De plus, maintenant, à travers les mangas, beaucoup de jeunes gens en France s'intéressent au Japon. 
D'un autre côté, nombre de Japonais raffolent de la cuisine française, de la mode française, et ils aiment faire du tourisme en France. Aussi la cuisine française est-elle très populaire au Japon, surtout le "French kaiseki", la fusion de la cuisine française et japonaise. On peut constater que la France et le Japon sont "amoureux" l'un de l'autre culturellement. Donc apprendre le français est significatif pour comprendre le pays et pour que les œuvres d'art magnifiques se produisent.
En dernier lieu, je trouve ça très stimulant d'étudier le français, parce qu'il me semble que la langue française sonne bien à l'oreille et qu'il est logique par rapport au japonais. Parfois, cela me prend de la peine de traduire du français en japonais, mais c'est un plaisir d'étudier deux différents langues qui contrastent. Je suis aussi contente d'étudier une langue officielle des Nations-Unies. J'espère que je pourrais contribuer à l'échange culturel et l'entente mutuel entre la France et le Japon un jour dans l'avenir.



Texte : Sanae - Photo : Wiki -

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire