L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

La roseraie d'Ikuta à Kawasaki



Il se cache au fond des bois. Il apparaît tout d'un coup devant nous qui nous nous essoufflons à cause du long escalier. Le jardin secret se trouve dans les bois d' Ikuta, Kawasaki.
 Le jardin ne s'ouvre que deux fois dans l'année: trois semaines en mai et trois semaines en octobre. Le trésor du jardin si bien caché, rechercé et aimé, c'est la rose.
30 000 personnes l'ont visité dernièrement. 4 700 pieds de roses variées de 533 types nous attendent. Le jardin a eu autrefois la louange d'être "la meilleure roseraie d'Asie". 
Les roses sont plantées en groupe par catégorie : rosier grimpant, rosier sauvage, rose anglaise, rose Centifolia,...Il y a un espace pour les roses dédiées aux personnes nobles comme la Reine Elizabeth, la princesse Aiko, le prince de Monaco, etc.
Cultiver les roses nous demande de la technique et de la connaissance. On peut profiter des roses bien soignées grâce aux bénévoles. Ils s'occupent des roses pendant la période où la jardin est fermé au public. Ils les nourrissent et protègent les pieds de rosiers de la maladie et des parasites. Ils créent le jardin de roses en pleine floraison et nous donnent le paradis parfait.
L'entrée du jardin est gratuite. Le jardin est géré grâce au don de la part des visiteurs. Les dons sont montés à 1 500 000 yens l'an dernier.
Pendant le week-end, il y a toujours beaucoup de monde: les familles, les couples, les amis. J'y vais plutôt en semaine. Les personnes âgées accompagnées d'aides en service social font un pique-nique, les mères poussent les poussettes dans lesquelles leurs bébés dorment, et moi, qui prend une glace arômatisée à la rose qui se vend dans le jardin déroule une serviette sur la pelouse pour faire une petite sieste.

Texte : Saori - Photo : Christelle

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire