L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Assurer ma vieillesse


De nos jours, on ne peut plus mourir facilement.

L'espérance de vie des Japonais
dépasse les 80 ans : 85 ans pour les femmes et 79 ans pour les hommes. Que penser de cela? Est-ce une bonne chose? Le vieillissement de la population des pays développés provoque beaucoup de problèmes :
Premièrement, vivre longtemps signifie qu'on a besoin de plus d'argent qu'avant pour assurer sa vieillesse. Du coup on doit travailler plus longtemps. Est-ce qu'on doit travailler jusqu'à devenir sénile?
Puis, nous, les papy-boomers, poouvons toucher nos pensions de retraite à l'âge de 65 ans. Mais la décroissance de la population et l'augmentation du chômage apportent une diminution des cotisations de
sécurité sociale et les entrées d'argent ne suffisent plus à couvrir l'allocation aux personnes âgées. L'âge de la retraite risque de reculer.
Troisièmement, vivre longtemps signifie aussi que vous êtes toujours avec votre conjoint. On doit réfléchir à comment faire pour ne pas se disputer avec notre chérie pendant mille ans. Et cela provoque une augmentation notable des divorces au troisième âge.
Et si vous voulez éviter ces trois choses désagréables, vous n'avez qu'à mourir tant que votre bien-aimée regrette encore votre décès, et vous n'avez qu'à dire "Après moi, le déluge!"


Texte : Toru Kurokawa. Photo : Christelle Veloso

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire