L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Empreinte génétique de la famille Japón



Des chercheurs japonais vont commencer des travaux sur l’empreinte génétique des espagnols qui s’appellent Japón. On dit que la famille Japón est une descendance des samuraïs envoyés en Espagne au début du XVIIe siècle.


Délégation de samuraïs

En 1613, le seigneur de Sendai Masamune Daté avait envoyé ses vassaux ‘samuraïs’ en mission en Europe. Un an plus tard, la délégation des samuraïs est arrivée à Coria del Rio dans la province de Séville en Espagne. Ensuite, elle est partie faire des visites officielles au roi d’Espagne et au pape. Et finalement, elle est retournée à Coria pour prendre le bateau à destination du Japon en 1617. Mais alors, selon l'histoire locale de Coria, environ 5 samuraïs y seraient restés.

Le nom Japón

Quelques dizaines d’années après leur retour, le nom Japón est apparu sur des archives de Coria. Aujourd’hui, il y a approximativement 700 des 25 000 habitants qui portent le nom Japón. La plupart des enfants Japón ont la tache mongolique. Par ce fait, on croit qu’ils sont une descendance des samuraïs.

Recherches sur Japón

Des travaux en collaboration avec l’institut national de la génétique vont se mettre à rechercher le génome de la famille Japón. Les chercheurs feront un prélèvement de sang et le mettront en comparaison avec l’empreinte génétique japonaise. La recherche de pointe pourra ainsi élucider un mystère d’il y a 400 ans. Le ministère de l’Education et de la Recherche leur accorde une subvention pour leurs fonds d’étude à partir de cette année.



Texte : Noriko - Illustration : DR "Ces samouraïs disparus en Europe"

Source : Yomiuri 12.04.2012

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire