L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Protection de l’ensemble de Borobudur par des habitants


Borobudur Northwest View

Une correspondante, Makiko Yanada, a écrit un article le 21 février sur les actions volontaires des habitants aux environs de l’ensemble des vestiges du temple bouddhiste Borobudur, classé au patrimoine mondial, sur l'île de Java en Indonésie. Ils ont été sinistrés à cause de l’éruption du mont Merapi en 2011.


Dégâts

Le mont Merapi, un volcan d'Indonésie a fait éruption le 26 octobre 2011. Plus de 1 000 personnes sont mortes dans environ vingt villages autour du volcan. Et les villages se sont couverts de cendres volcaniques. Il reste des cendres volcaniques de toutes parts. Elles ont privé la région de culture agricole depuis l'éruption et ont entraîné une annulation du tourisme des vestiges. Les habitants ont perdu leurs revenus.

Acte volontaire I

Quelques guides des vestiges de Borobudur se sont mis au travail en éliminant des cendres volcaniques dans les vestiges. Ils ont remplacé spontanément le travail du gouvernement. Ce genre d'action volontaire est très exceptionnel dans une jeune nation. Ce travail de nettoyage s’est terminé en novembre dernier avec 600 participants. Maintenant, l’UNESCO patronne le tout en continuant la protection des vestiges.

Acte volontaire II

Grâce au travail d’élimination, le tourisme des vestiges a recommencé en novembre dernier. Cependant, le nombres des touristes est moins important qu’avant. Donc le patron d’une pension qui espère une augmentations des touristes a organisé des cours de Batik, une teinture indonésienne à la cire qu’on pourra vendre à titre de souvenir. Environ 80 personnes se sont réunies pour assimiler cette technique.


Texte : Noriko - Photo : Le site de Borobudur sur WikiCommons

Source : Journal Yomiuri 26.02.2012

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire