L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Ehô-maki


Irimame and Eho-maki sakura chihaya

Ehô-maki est de plus en plus répandu ces jours-ci. Ehô est la direction où se trouve le dieu de l'année en cours. Ehô-maki est une sorte de maki-zushi (sushi roulé) qu'on mange le jour de setsu-bun, la veille du premier jour de la saison, principalement au début du printemps. On croit que le bonheur viendra si on le mange tout entier sans rien dire, face à la direction ehô, en faisant un souhait.


L'origine de cette coutume est à Osaka. Je pratique cette tradition depuis mon enfance. Mais on ne l'appelait pas "Ehô-maki" quand j'étais petite. Selon Yahoo chie-bukuro, c'est Seven-Eleven (une supérette japonaise) qui l'a nommé "Ehô-maki" pour mieux le vendre.

Personnellement, je n'aime pas manger silencieusement. Alors je coupe le maki-zushi en deux. Je mange la moitié en silence et le reste en parlant. Toutefois, j'ai trouvé en écrivant cet article qu'il ne fallait pas couper le Ehô-maki car ce n'est pas bon de diriger une lame envers un dieu. Il faudra donc que je le fasse d'une manière différente l'année prochaine.


Texte : Miki - Photo : Ehô-maki

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire