L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Les femmes belles sont-elles heureuses ?



Au Japon, on dit qu'une femme qui est belle, est malheureuse. Est-ce que c'est vrai ? Je voudrais le vérifier en prenant l'exemple de trois femmes très belles et extraordinaires : Cléopâtre, Yang Guifei et Ono no Komachi. Au Japon, on dit que ces trois femmes sont les trois plus belles femmes du monde. Eh bien ! Allons voir brièvement quelle vie elles ont eue !


Cléopâtre

D'abord, voyons la vie de Cléopâtre. C'est une histoire très ancienne. Elle est née en l'année 69 A.C. et morte en l'année 30 A.C. à Alexandrie en Egypte. C'est-à-dire qu'elle a vécu seulement 39 ans. Son père était le roi de la dynastie de Ptolémée, et Cléopâtre, dont le nom signifie « Gloire du père » en grec, était la première enfant de la famille.

Cleopatra and Caesar by Jean-Leon-Gerome

Selon la légende elle avait une très belle voix, comme un oiseau. Quand son père roi est mort, elle est montée sur le trône ensemble avec son frère par le testament de leur père. Cela veut dire qu'il y avait deux rois. Cependant cela devient la cause de sa tragédie après. Graduellement, la relation entre elle et son frère s'est éloignée. Cléopâtre était aux côtés de Rome qui avait un grand pouvoir alors. Elle a pris le chemin de son père. D'ailleurs son frère était pour le parti national.

Un jour, le général de Rome, Jules César est venu à Alexandrie pour rencontrer les deux rois. Cléopâtre pour exprimer son accueil au général de Rome, s'est enveloppée elle-même dans un tapis et a demandé qu'on le donne en cadeau à Jules César ! Il a été complètement séduit par le charme de Cléopâtre. C'est-à-dire qu'elle a réussi à gagner l'appui de Rome. Mais la vie est toujours ironique, Jules César est mort d'un assassinat quelques années plus tard. Et alors, après Jules César, Antoine est venu de Rome à Alexandrie. Cette fois, Cléopâtre a essayé de faire d'Antoine son appui. Il a été très facilement soumis au charme de Cléopâtre. Comme il l'a trop aimée en négligeant le gouvernement de Rome, Rome était fâchée contre Antoine parce qu'il a perdu des troupes de Rome et finalement, il s'est suicidé. À l'annonce du suicide d'Antoine, Cléopâtre mourut par la morsure d'un cobra. Elle avait 39 ans.

Un philosophe français du 17è siècle, Blaise Pascal, a dit : « Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face du monde aurait changé ! »

Yang Guifei

Voyons la deuxième femme très belle : Yang Guifei de Chine. Elle a vécu de 719 à 756 à l'époque de Jang. En plus de son extraordinaire beauté, elle avait de grands talents en danse et en musique. Elle a été très aimée par l'Empereur Xuanzong et elle est devenue sa maîtresse.

Hosoda Eishi - Yang Gui Fei

Mais pour être la concubine de l'empereur, elle s'est engagée graduellement dans la guerre de la province. La bataille a obligé l'empereur et Yang Guifei à s'enfuir dans une autre région où ils ont été pris par une troupe ennemie et Yang Guifei fut forcée de se pendre sous les yeux de l'empereur. Elle avait 37 ans en ce temps-là.

Ono no Komachi

La troisième femme très belle est japonaise. C'est Ono no Komachi. Elle est très connue pour son talent de Waka et a été choisie parmi les six génies de la poésie pendant la période de Hêian. Sa vie est de 825 à 900. Considérée d'une rare beauté, elle est le symbole de la beauté japonaise.

Sanjūrokkasen-gaku - 12 - Kanō Tan’yū - Ono no Komachi

La plupart de ses Waka évoque l'anxiété, la solitude ou la passion amoureuse. Par exemple, en voici un :
うたたねに 恋しき人を 見てしより 夢てふものは 頼みそめてき
« Utatané ni koishiki hito wo mitéshi yori yumé téfu mono wa tanomi sométeki »

(tefu てふest une ancienne syllabe de tchouちょう)

Essaie de traduction par moi-même :
« Depuis que j'ai rencontré mon amour pendant la méridienne, je suis arrivée à espérer le rêve. »

Au total 31 syllabes, l'ordre des mots est fixe. Le Waka est un style de poème à forme fixe. Très peu de détails de sa vie sont connus mais il y a une histoire célèbre, celle de sa relation avec Fukakusa no Shosho qui était un courtisan de haut-rang. Komachi lui promit que s'il lui rendait visite cent nuits de suite, elle deviendrait son amante. Fukakusa no Shosho lui rendit visite toutes les nuits mais mourut enseveli par la neige lors de sa quatre-vingt dix neuvième visite. Oh là là !

D'autres oeuvres emploient le motif de sa vieillesse : ayant perdu sa beauté, abandonnée par ses anciens amants et regrettant sa vie, errante en va-nu-pieds solitaire. En son honneur, il y a plusieurs choses qui porte son nom « Komachi » comme Akita Komachi, le nom du riz que je mange depuis plus de 15 ans. Le shinkansen pour la préfecture de Akita se nomme Komachi parce que Ono no Komachi était d'Akita qui est situé au nord-est du Japon.

Les femmes très belles sont malheureuses ?

Ayant vu très brièvement la vie de trois grandes belles femmes, je pense qu'une extraordinaire beauté a tendance à avoir une fin vraiment tragique. Nous avons lu dans le manuel de français Rond-Point 2, la vie de Mata-Hari, une belle femme française et nous avons appris qu'elle a aussi eu une fin très dramatique. Par conséquent, je suis arrivée à la conclusion que les beautés ordinaires sont heureuses... n'est-ce pas ?


Texte : 5. Eiko Kawamura - Illustrations : WikiCommons - Ah Bon ?! No5

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire