L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Le jour du chien au sanctuaire Suitengu



Le 3 novembre, c’est le jour de fête de la culture au Japon. Mais cette année, ce jour est aussi tombé le jour du chien et comme un jour faste dans le calendrier japonais.


Le sanctuaire Suitengu

Si une femme enceinte de cinq mois met une ceinture de coton blanchie le jour du chien, elle pourra accoucher facilement, croient les Japonais depuis longtemps, avec pour origine le fait que l’accouchement du chien est facile.

La ceinture de coton porte-bonheur

Ainsi, beaucoup de femmes enceintes et leur famille sont venues ce jour-là prier au sanctuaire Suitengu à Nihonbashi, qui est le plus réputé à Tokyo pour son dieu qui rend l’accouchement facile, afin d'y recevoir la ceinture porte-bonheur.

La queue devant le sanctuaire

Il y avait beaucoup de visiteurs dans l’enceinte du temple, comme pour le jour de l’an, et les gens formaient une longue queue aussi dans la rue pour attendre de pouvoir y entrer.

Un homme dans une boutique des gâteaux a l’air embarrassé par la foule.



Texte et photos par : Nora Chraline - Date : 03.11.2011

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire