L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

La Chine renforce la surveillance des contenus en ligne


Internet1

Les directives données aux compagnies chinoises d’internet montrent que Pékin renforce davantage le contrôle sur l’information.


Les 39 compagnies chinoises d’internet se sont mises d’accord pour renforcer leur surveillance des contenus sur Internet et pour entraver la diffusion des rumeurs ou de fausses informations à la réunion présidée par Wan Cheu, directeur du Centre d’information de l’internet d’État. Cet accord a été fait à la suite d’une directive adoptée le 18 octobre à la grande réunion annuelle du Parti communiste chinois visant à préserver la sécurité culturelle et élargir l’influence de la culture chinoise.

Renforcement de la pénalité

Le marché chinois d’internet est maintenant le plus grand dans le monde et le nombre d’utilisateurs dépasse les 500 millions. L’autorité chinoise craint donc de perdre le contrôle sur l’opinion publique à cause de rumeurs ou de fausses informations. Elle devient d’ailleurs plus rigoureuse pour punir les internautes qui ont diffusé de telles informations.

L’exemple le plus récent nous est fourni par un étudiant qui a été arrêté pour avoir diffusé une nouvelle forgée sur un meurtre dans le sud-ouest de la province de Yunnan. Toutefois, des voix de reproche ne cesse de se faire entendre sur le fait que l’autorité chinoise surveille les informations sur Internet pour maintenir le contrôle sur sa population.

NDR : le Centre d’information de l’internet d’État a été établis en mai 2011 pour permettre au gouvernement chinois de serrer le contrôle sur l’internet et l’information.


Texte : Nora Chraline - Photo : WikiCommons - Source : BBC NEWS - 07.11.2011

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire