L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Issun-Bôshi, le petit garçon de trois centimètres



Il était une fois, un couple sans enfant sans un petit village. Le couple désirait ardemment avoir un enfant. Ils priaient Dieu d'en avoir un avec ferveur tous les jours.


Un jour, à leur grande surprise, un bébé est né, mais le bébé était très petit. Il faisait trois centimètres. Le bébé était tellement petit que les parents l'appelèrent « issun-bôshi », le petit garçon de trois centimètres.

Les parents le chérirent comme la prunelle de leurs yeux, mais le garçon ne devenait pas grand, gardant une taille de trois centimètres. Pourtant, il était en bonne santé et très intelligent. Ils étaient fiers de leur fils.

Un, jour, le garçon dit à ses parents : « Mes chers papa et maman, donnez-moi une aiguille, un bol en bois et une baguette. » « Qu'est-ce que tu vas faire avec ça ? », demandèrent les parents. « Une aiguille comme sabre, un bol comme barque et une baguette comme perche. Je veux aller à la capitale et devenir un brave samouraï », dit le petit garçon. Ses parents lui donnèrent la permission de partir, en lui donnant ce qu'il voulait.

Le lendemain, le petit garçon partit pour la capitale, en descendant la rivière dans le bol, avec une aiguille et une baguette. Pendant le voyage, il rencontra des difficultés : des vagues, la pluie, le vent. Mais il les surmonta et, finalement, il arriva à la capitale.

En marchant dans une rue animée, il trouva une belle et grande maison. Il voulut y travailler. Il cria devant la porte : « Ouvrez la porte s'il vous plaît. Je voudrais vous demander un service. » Le maître de la maison ouvrit la porte et regarda autour de lui : « Où êtes-vous ? Je ne vois personne. », dit le maître. « Je suis ici, à vos pieds ! », dit le petit garçon. « Je m'appelle Issun-bôshi et je voudrais travailler pour vous ici. » Le maître trouva le petit garçon à ses pieds et lui dit : « Tu as l'air actif et intelligent. Je vais t'employer. »


Ce maître était riche et il avait une fille très belle. Un jour, la fille alla au temple avec le petit garçon. Ils rencontrèrent un grand démon sur le chemin du retour. Le grand démon allait kidnapper la fille pour l'emmener chez lui. « Si tu t'approches d'elle, je te tuerai ! », dit le petit garçon. « Qu'est-ce que tu peux faire contre moi, petit garçon ? Je vais te manger. », dit le démon. Et il avala le petit garçon tout rond. Pourtant, le petit garçon perça le démon avec son aiguille dans l'estomac plusieurs fois. « Aïe ! Aïe ! Au secours ! », cria le démon. Il vomit le petit garçon et s'enfuit à toutes jambes vers la montagne.

La fille dit : « Merci beaucoup, petit garçon. Tu m'as sauvé la vie ! » « Regardez, le démon a laissé quelque chose. Qu'est-ce que c'est ? », demanda le petit garçon. « Ah ! C'est uchide-no-kozuchi, le maillet magique. C'est le trésor du démon. Si on agite le maillet, n'importe quel vœu sera réalisé. Petit garçon, quel est ton souhait ? », demanda la fille. « Je veux être un homme de taille normale. Je voudrais grandir. » Tout de suite, la fille agita le maillet magique et le petit garçon devint un grand jeune homme.

Il se maria avec la fille et il devint samouraï comme il l'avait voulu. Grâce au maillet magique, il devint très riche et ils vécurent heureux très longtemps.


Texte : Natsuko - Illustration tirée de la vidéo - Ah Bon ?! No4

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire