L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Voyage à Hiraizumi



Au printemps de l'année dernière, je suis allée à Iwate qui est une préfecture située dans le nord du Japon. Est-ce que vous connaissez la ville d'Hiraizumi ? Au XIIe siècle, à l'époque d'Heian, c'est une ville connue pour son opulence et sa richesse grâce aux familles du clan Oshu-Fujiwara shi. On peut retrouver son histoire glorieuse dans les temples qu'ils ont construits.


Motsuji

Le temple Motsuji s'enorgueillissait de sa grandeur et de sa beauté. Cependant, tous les bâtiments magnifiques ont été détruits par le feu après la défaite du clan Oshu-Fujiwara-shi. Ça faisait longtemps qu'il n'y avait que des ruines. Le pavillon principal a été récemment reconstruit. Il y a un grand jardin et une étendue d'eau : on y retrouve les traits de l'époque de Heian.

Chusonji

Le temple Chusonji a été construit au XIIe siècle par Fujiwara no Kiyohira, qui est le premier souverain d'Oshu-Fujiwara-shi. Quand il a construit ce temple, il a affirmé : « Autrefois, beaucoup de gens ont perdu la vie. Je sonne la cloche de Chusonji et je prie tous les jours pour leurs âmes. J'espère qu'ils sont au paradis. » Quand il était jeune, il a perdu sa famille à cause de la guerre. Il a donc essayé de réaliser une société utopique sans guerre à Hiraizumi. Le Konjikido, c'est le seul bâtiment qui reste ; il est recouvert d'or. Les corps de la famille Oshu-Fujiwara shi y sont préservés comme des momies. Cette pratique est rare au Japon, même si quelques prêtres ont été préservés en momies dans la tradition des pratiques bouddhistes.

Patrimoine mondial

Au début du mois de mai 2011, le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) a recommandé Hiraizumi pour inscription sur la liste du patrimoine de l'UNESCO. Comme vous le savez, le 11 mars, un séisme et un tsunami ont dévasté des villes dans le nord du Japon. Heureusement, les temples et les monuments d'Hiraizumi ont échappé à cette catastrophe. Après ce séisme, on craint que les touristes étrangers hésitent à y aller, alors cette nouvelle nous a encouragés. À la fin du mois de juin a eu lieu la réunion du Comité du patrimoine mondial à Paris et sa décision finale a été positive. Maintenant, vous devez vraiment visiter Hiraizumi !


Texte et photo : Rui Sakurai - Ah Bon ?! No 4

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire