L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Quand le papier devient numérique



Récemment, beaucoup de personnes utilisent l'ordinateur. Par excellence, on utilise beaucoup l'e-mail. Si les autres personnes sont occupées et qu'elles ne peuvent pas parler, on peut laisser facilement un message. En plus, on peut envoyer avec des photos, de la musique, etc. C'est très pratique.

Mais par contre, on écrit moins de lettres à la main parce que c'est plus poli et plus embêtant que les e-mails et donc on reste des heures à écrire. Toutefois, je crois qu'une lettre à la main est un cadeau offert de bon cœur. On achète du papier à lettres et des enveloppes, on choisit une plume, on pense au destinataire. Si on oublie le kanji (NDLR : caractère chinois utilisé en japonais), on consulte le dictionnaire, C'est un bon exercice pour l'auteur. Il y a beaucoup de sentiment dans une lettre à la main. Le destinataire sent cela à travers la lettre et les caractères écrits.

Je pense qu'on doit savoir manier une lettre à la main aussi facilement qu'un e-mail, parce que ce sont tous les deux de bonnes pratiques.


Texte : Yukiko - Photo : Cornelis Norbertus - Ah Bon ?! No3

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire