L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Matsumi Suzuki : inventeur du Bowlingual



J'aimerais vous présenter le système Bowlingual. Bowlingual est une machine à traduire automatiquement la voix des chiens en langue humaine. C'est le premier pas vers un projet de rêve : et si on pouvait parler avec les animaux ? L'entreprise de jouets Takara Toys, des vétérinaires et Dr Matsumi Suzuki ont mis au point Bowlingual en collaboration. Aujourd'hui, je vais vous présenter le directeur du centre d'études de sonorité japonaise, Dr Matsumi Suzuki.

Dr Matsumi Suzuki

Il est né en 1941. C'est un chercheur sur la sonorité et la phonétique. Au début, il a travaillé dans un bureau de communication à la Préfecture de Police et ensuite, à la Police scientifique. Il est allé au FBI américain et a recherché les causes de beaucoup d'accidents et d'affaires. En 1986, il a fondé le centre d'études de sonorités japonaises. Au Japon, c'est un chercheur qu'on voit souvent à la télé.

De plus, il a grandi avec des chiens et des chats. Quand il avait l'esprit tendu par des expertises de spectre vocal ou des analyses phonétiques dans des accidents d'avion, ses chiens et chats l'ont aidé à se relaxer. Il voulait toujours pouvoir comprendre la langue des animaux comme le Dr. Dolittle. Cet espoir l'a encouragé à mettre au point Bowlingual. Il a fait l'interview de plus de 1 000 chiens et Bowlingual correspond maintenant à 50 races et à 6 races croisées.

200 mots pour 6 sentiments différents

Cet appareil consiste en une partie principale et un petit microphone qui se met au collier du chien. La voix passe par le microphone et est analysée. Elle est divisée en 6 sortes de sentiments : la frustration, l'expression de soi, la menace, la joie, la tristesse et le désir. Ensuite, Bowlingual change ses sentiments en environ 200 mots et les transmets à son propriétaire.


Un succès ?

Il a été choisi comme meilleure invention en 2002 dans la revue américaine TIME. En plus, il a eu la même année le prix « Ig Nobel » pour la paix à l'université de Harvard parce que ses inventeurs ont accompli de grandes choses pour promouvoir la conversation entre l'homme et les chiens. Le prix « Ig Nobel » est une parodie du prix Nobel, ig nobel se prononçant presque comme « ignoble » en anglais.

Bowlingual s'est vendu à plus de 30 000 mille exemplaires au Japon et à l'étranger. Ensuite, en 2003, un équivalent pour les chats, Meowlingual, a été mis en vente. Mais les chats ne miaulent pas fréquemment et il s'est donc moins vendu que Bowlingual.


Texte : Noriko Horiguchi - Photo : Takara Tomy - Ah Bon ?! No3

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire