L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Suggestions pour écrire un haiku


Natsume Soseki Haiku

Est-ce que vous voulez écrire des haïkus ?

Le haïku, terme créé par le poète Masaoka Shiki (1867-1902), est la plus courte forme de poésie dans le monde. Il comporte 17 syllabes de 3 segments : 5-7-5. On dit que les sons japonais sont plus beaux lorsque vous les exprimez sur un rythme 5-7-5.

Foto haiku
Haïku en néerlandais
Le haïku a plus de 400 ans depuis qu'il est appelé « hokku du haïkai » et a plus de 100 ans depuis qu'il est appelé « haïku ». Le poète Matsuo Bashō (1644-1694), qui est une des figures majeures de la poésie classique japonaise, a élevé la valeur artistique du hokku du haïkai. Masaoka Shiki a pris son indépendance par rapport au hokku et il l’a modernisé : il l’a appelé haïku.

Les poètes traditionnels ont, en général, écrit au sujet de la nature. Mais, les poètes contemporains ont considéré des sujets plus larges. Aussi, les haïkus sont écrits dans beaucoup de langues et dans plusieurs styles. Selon le critique Kenichi Yamamoto, l’essence du haïku se trouve dans l’humour, les remerciements et l’improvisation.

Au Japon, les quatre saisons sont distinctes et il est important d'exprimer le sens occasionnel des saisons lorsque vous écrivez un haïku. La division approximative des saisons selon le calendrier lunaire est la suivante :
  • (1) nouvel an : 1 janvier - 7 janvier
  • (2) printemps : 4 février - 5 mai
  • (3) été: 6 mai - 7 août
  • (4) automne: 8 août - 6 novembre
  • (5) hiver: 7 novembre - 3 février

Voici quelques suggestions pour écrire un haïku : le haïku doit contenir un mot de saison (le kigo) ; il doit comporter une césure (utiliser le kireji ou le kire en japonais) ; quand vous écrivez un haïku, vous exprimez une chose que vous regardez, écoutez et sentez au même moment ; utilisez vos propres mots et exprimez-vous pour confier vos sentiments au mot de saison que vous avez choisi.

Exemples de haïku (xxxxx: mot de saison)

Haiku
Haiku d'été
  • Un haïku de Bashō : « le vieil étang », que tous les Japonais connaissent. (saison : printemps)
En japonais :
furu-ike-ya
kawazu-tobi-komu
mizu-no-oto
En français :
Le vieil étang,
Une grenouille saute,
Un bruit de l'eau

  • Un haïku de Shiki : « le kaki », que tous les Japonais connaissent aussi. (saison : automne)
En japonais :
kaki-kueba
kane-ga-naru-nari
horyuji
En français :
Lorsque je mange le kaki,
La cloche sonne,
Au temple Horyu

Haiku of Basho
Haiku d'automne
  • Un haïku de ma création . (saison : nouvel an)
En japonais :
hatsu-hikage
hoho-ni-furetaru
atatakasa
En français :
La lumière du soleil du nouvel an,
Au moment où elle touche ma joue,
Je sens la chaleur





Texte par Toru Sasaki - À paraître dans Ah Bon ?! No2

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire