L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Une modiste entre passé et présent


Du 9 au 24 octobre 2010, la modiste japonaise Emiko Watanabe a organisé dans un café à l'antique de Kamakura une exposition de chapeaux pour hommes et garçons. En général, elle fabrique principalement des chapeaux féminins. Elle avait cependant fait une première tentative en chapeaux masculins à la fin de l'année dernière...

Origine

Cette nouvelle orientation lui est d'abord venue d'un de ses amis qui, il y a longtemps, avait trouvé un chapeau qui lui allait bien. Mais en raison de la taille de sa tête, il n'avait pas réussi à le mettre. C’est à cette occasion qu'elle avait fait son premier chapeau masculin et elle s'y intéresse depuis ce moment.

Inspiration

Dans son exposition, elle a présenté différents types de chapeaux. Par exemple, un casque en tissu porté par les anciens pilotes, des chapeaux mis par les Américains pendant la prohibition, des casquettes portées par les citoyens irlandais pendant la guerre d'indépendance (en référence au film intitulé « The wind that shakes the barley »), ou encore des casquettes mises par les travailleurs français dans les années 40 (en référence au recueil photographique de Robert Doisneau intitulé « Travailleurs »).


Texte et photos par Emiko Watanabe
Paru dans Ah Bon ?! - No1

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire