L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Rencontre avec Yaron Herman


Est-ce que vous avez déjà vu un concert inoubliable ? Si vous répondez « non », c'est qu'il y a tout un monde inconnu qui vous attend. Grâce aux avancés technologiques du vingt-et-unième siècle, nous pouvons écouter de la musique enregistrée quand et où nous le voulons. Cependant, je pense que nous ne pouvons pas parler de musique sans avoir déjà assisté à un concert.
Ce que nous partageons au moment où le son est créé, puis disparaît, peut être une grande expérience. C'est un type d'attrait très différent de ce qui se passe lorsque nous écoutons de la musique enregistrée. Maintenant, je voudrais vous parler d'un artiste qui me fascine par son interprétation.

En septembre 2010, un pianiste de jazz qui s’appelle Yaron Herman a visité le Japon pour ses concerts solo, dont une représentation à I'Institut de Tokyo. Je voulais depuis longtemps écouter sa musique de près et ce rêve est finalement devenu réalité. Comme je l'avais imaginé, cela fut une expérience inoubliable pour moi. J'ai senti que j'étais vivante quand j'ai écouté cette musique qui venait de son corps et son âme. Oublions-nous souvent ce que nous vivons lors de moments précieux jamais répétés ? Ne rêvons-nous pas d'une vie meilleure tout en laissant quelquefois passer les jours sans rien faire ? Je le fais parfois. Mais son improvisation m'a rappelé à quel point les moments que nous vivons sont précieux. Il dit en note de son deuxième album trio Muse : « L'improvisation peut nous permettre justement d’atteindre ces instants magiques où le temps disparaît et au cours desquels nous sommes face à quelque chose qui est profondément lié au présent mais qui appartient également à l’éternel, au perpétuel, qui a toujours été là en réalité. »

J'ai bien sûr souvent ressenti beaucoup d'émotion, d'inspiration avec de la musique enregistrée, mais seuls des concerts m'ont déjà mise dans un choc musical total. Je me souviens clairement de ces sensations. L'impact est véritable et arrive directement dans notre cœur. Ce fut vraiment un honneur pour moi d'avoir l'occasion d'écouter la performance de Yaron Herman en septembre de cette année. Cette exaltation s'est gravée dans mon esprit et m'a donné de l'énergie. J'espère que vous pourrez vous aussi assister à un concert inoubliable ! Cette nouvelle rencontre avec la musique vous changera peut-être.


Texte par Yu
Photo ⓒ Act Joerg Grosse Geldermann
Paru dans Ah Bon ?! - No1

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire