L'Institut Français du Japon - Yokohama présente « Ah bon ?! », le mag FLE du Japon.

Le gratin


Quand il commence à faire froid, on a envie de manger des plats chauds, comme un gratin par exemple. Mais saviez-vous que c'est un plat d'origine française ? Selon le site internet du Ministère japonais de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche, le gratin, un plat dont on fait griller un peu la surface dans un four, a son origine dans la région du Dauphiné en France. Le nom « gratin » pourrait provenir du mot « gratter » : enlever le reste brulé au fond de la casserole.

Le Dauphiné était une ancienne province située dans le sud-ouest de la France, qui correspond aujourd'hui aux départements de la Drôme, des Hautes-Alpes et de l'Isère. Il y a une spécialité culinaire de cette région qui s'appelle « le gratin dauphinois ». Il existe des variantes de la recette pour faire ce plat, mais les pommes de terre et la crème fraîche sont toujours les ingrédients les plus importants. Au Japon, on mange le gratin comme un plat unique, mais au contraire, en France, le gratin dauphinois semble plutôt être servi comme un plat d'accompagnement, avec de la viande par exemple.

Quand j'ai voyagé en France, j'ai rencontré une dame. Elle m'a dit : « Quand on dit le gratin en France, on parle du gratin dauphinois ! » Mais jusqu'à maintenant, je n'avais jamais imaginé que le gratin était né en France dans le Dauphiné, car je suis habituée au gratin japonais, un plat familial à base de macaronis et de lait. Mais ce n'est peut-être que moi qui croyait que le gratin était un plat italien... et vous ?


Texte par Tomoko Nagai
Photo par yuichi.sakuraba
Paru dans Ah Bon ?! - No1

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire